TRAVERSER, Ch. I : Achever le premier Voyage - reçu par Karen Bishop - *new*

 

Reçu par Karen Bishop

« Je me sens très bizarre et je ne sais pas pourquoi... » Signes de ce que nous laissons nos anciens rôles derrière nous

Énergétiquement, spirituellement, et aux niveaux de l’âme, nous sommes tous fondamentalement reliés. Même si nous sommes des individus bien séparés, nous sommes aussi reliés au plus profond de notre système racinaire comme les racines d'un bosquet de trembles. Comme mentionné précédemment dans cet e-book, nous avons commencé comme une seule âme, nous nous sommes séparés de notre source, puis subdivisés âme après âme et après âme. En outre, nous faisons tous partie de ce grand plan pour un nouveau départ, partageant pour ainsi dire un seul esprit, et prenant les décisions ensemble aux plus hauts niveaux de nos âmes. C’est pourquoi nous éprouvons fréquemment les mêmes émotions et, parfois, les symptômes étranges de l'ascension, tous en même temps. Puisque nous nous sommes nous-mêmes placés dans ce tableau et dans ce plan, nous faisons absolument partie d'un tout magnifiquement connecté, traversant ce processus ensemble et avec amour, car nous avons élevé la vibration de la planète par nous-mêmes, et nous sommes désormais en train de créer la nouvelle réalité tout en continuant à évoluer et à nous développer.

Tandis que nous gravissions les échelons de l’échelle d’ascension, nous avions l’habitude d’éprouver éternellement les mêmes symptômes, car ce sont des étapes courantes qui se répètent à chaque franchissement d’un nouvel échelon. Un des symptômes les plus courants pour nous tous, a été la perte de notre sentiment d'appartenance. Chaque fois que nous avons quitté un échelon de l'échelle d'ascension, nous avons souvent eu ce sentiment très inconfortable. Comme nous n’appartenons plus à notre vieil espace, que nous vibrons maintenant à une fréquence intérieure beaucoup plus élevée, et que nous avons lâché tant de choses, alors nous ne correspondons plus à nulle part, ou du moins c’est ce qui nous semble.

Notre niveau de conscience est désormais beaucoup plus élevé, il ne correspond plus au niveau de conscience inférieur qui a créé le monde dans lequel nous résidons encore. Toutefois, il s’agit ici de beaucoup plus que des simples niveaux de conscience. La conscience peut exister dans un esprit, mais le processus d'ascension crée une conscience qui existe totalement et complètement dans chacune des cellules de notre corps humain. De ce fait, nous vibrons à une fréquence beaucoup plus élevée que celle de notre espace énergétique précédent, et cela seul nous donne l'impression désagréable que nous n’appartenons plus à aucun endroit sur cette terre. Nous pouvons aussi avoir fréquemment l’impression de ne même plus appartenir à notre propre peau. Nous avons tellement changé, nous avons tant lâché de ce que nous pensions être, et nous nous sommes tellement plus alignés avec nos sois véritables et authentiques, que tout peut nous sembler étrange, hors de propos, et existant dans une  sphère qui ne correspond pas - même de loin - au point où nous en sommes aujourd'hui. Nous sommes simplement incapables de nous lier de quelque manière au monde dans lequel nous vivons encore. Oui, évoluer au travers du processus d'ascension est différent de la simple « connaissance » mentale des manières d'être et de vivre de niveau plus élevé. Nous en venons à « être » réellement et profondément ces manières d’être et de vivre, et c'est ainsi que nous savons que nous sommes réellement et en vérité en train de nous transformer en êtres de vibration plus élevée. Et cela d’autant plus lorsque nous constatons qu'une conscience plus élevée neressemble pas, même de loin, à ce que nous pensions qu’elle serait !

Au cours de l'ascension, lorsque nous commençons à vibrer intérieurement à une fréquence plus élevée, nous ne sommes plus capables de demeurer parmi les vibrations plus basses, pour la simple raison que les vibrations plus basses ne peuvent exister très longtemps dans le même espace que les vibrations plus élevées. Il y a une disparité considérable entre les fréquences, et cela peut provoquer un grand malaise et une expérience de type court-circuit, même si nous ne savons pas consciemment pourquoi. Pour cette raison, si nous ne partons pas de notre plein gré en faisant confiance à nos propres ressentis d’inconfort - car nous sommes désormais une entité, un organisme, de vibration plus élevée - nous allons nous retrouver flanqués à la porte d'un espace de vibration plus basse. Cela veut dire qu’on nous demandera de partir, de lâcher un emploi, de mettre un terme à une relation, et ainsi de suite. Ce qui bien sûr accentue encore le sentiment intense de n’avoir sa place nulle part. Et comme un espace physique de vibration plus élevée avait encore à être créé au cours de ces nombreuses années du processus d'ascension, beaucoup de ceux qui traversaient le processus ont alors été relégués dans leurs propres refuges sacrés, dans leurs maisons, s'aventurant de moins en moins à l’extérieur, tandis qu’ils se connectaient lorsque c’était possible à des âmes de même orientation d’esprit, le plus souvent par l'intermédiaire d'Internet, car leur cercle d'amis ne cessait de rétrécir.

Cependant, ne pas savoir où est sa place descend un peu plus profond que les explications ci-dessus. Parce que nous sommes tous tellement connectés et que nous faisons tous partie du plan, à chaque changement d'énergie ou nouvelle décision de masse au niveau des âmes, la plupart d'entre nous le ressentent simplement, et sans aucune raison apparente. Lorsque nous avons eu une restructuration massive à partir de juillet 2009 parce qu’une partie trop importante des masses n'avait pas encore comblé son retard, nous l’avons vraiment ressenti. Se chagriner pour un échec, être triste en raison d’une grande perte, pleurer sans raison apparente, et même tout simplement sentir qu'un grand changement s'est produit quelque part, sont des émotions et des sentiments courants durant cette période, même si beaucoup d'entre nous ne savent pas pourquoi. Donc, pour ce qui est de ne pas savoir où est sa place, nous pouvons avoir ce sentiment intense et désagréable, même si nos vies sont les mêmes que la veille. Et cela parce que ces changements se produisent au plus profond de nous et aux niveaux de nos âmes.

Traduction Anne Dusquesne

(c) Copyright message : Karen Bishop, Emerging Earth Angels

(c) Copyright peinture : artiste inconnu

(c) ARCHE D'OR DE L'ANGE DE FEU D'OR - 2016